Submind apnée blog plongée - Buddy

Buddy : l’apnée à deux, c’est mieux !

Le buddy c’est le copain, le frère qui veille sur son partenaire …

Submind apnée plongée - Buddy

On l’a dit et on le redit, l’apnéiste n’est pas un loup solitaire. Avant tout pour des raisons de sécurité, l’apnée ne se pratique jamais seul. Pendant une séance, il y a donc systématiquement au moins une personne présente pour assurer celui qui s’immerge.

Le buddy, ou l’apnéiste de sécurité, c’est le copain, le frère qui veille sur son partenaire. C’est-à-dire, celui qui communique avec lui pendant qu’il exécute son programme. Il est ici question d’un lien sécuritaire, comme un fil de confiance et de fiabilité qui unit les alliés dans la performance. Les prouesses physiques et les records sont intimement liés à l’échange et à l’interaction entre le ou les buddy(ies) et celui qui pratique. Et au-delà de l’aspect purement lié à la sécurité et à la réussite d’exploits sportifs, cette connexion illustre la fraternité qui existe entre les apnéistes. Avec la grâce et l’humilité, c’est une valeur fondamentale de la communauté.

La fraternité, lien affectif et moral, appartient à la dimension spirituelle de l’apnée. On pourrait dire qu’elle élève la pratique au rang de philosophie. Avec à la clé, une performance proportionnelle à la force de ce lien.